LOUISE N.
Depuis 2009, je bloggue à la cool sur a pirate’s life for me et partage avec vous mes aventures au bout du monde et juste à côté de la maison, ma passion pour les teen movies, les ciels roses et les glaces italiennes, et des inspirations piochées dans mes livres, films et albums préférés.

Un week-end à San Francisco


Le 20 septembre dernier, je m'envolais pour un mois de voyage de l'autre côté de l'Atlantique (si vous me suivez sur instagram, vous n'avez certainement pas pu y échapper). Au départ de San Francisco, nous avons longé la côte californienne sur la mythique route 1, puis nous avons emprunté la non moins mythique route 101 pour rejoindre et traverser l'Oregon jusqu'à Astoria. Après avoir franchi la rivière Columbia, nous sommes entrés dans l'état de Washington pour des escales à Aberdeen, Olympia et Seattle. Nous avons rallié Portland après un petit crochet sur les lieux de tournages de Twin Peaks, pour ensuite traverser à nouveau l'Oregon par les terres jusqu'à la Californie, en passant par les parcs nationaux de Yosemite et de la Death Valley, avant d'arriver à Los Angeles, 5600km plus tard.
J'ai des cernes de la taille d'un Boeing 777, mais je suis sacrément heureuse. 


Mon voyage de rêve a débuté à San Francisco. Nous avons été accueillis par Julie, qui avait été notre hôte Airbnb lors de notre premier voyage en 2013, et qui est devenue depuis une amie. Son appartement de rêve, qu'elle partage avec son chat Coco, est situé dans le quartier cool de Mission, loin des buildings vertigineux de Downtown et des flux permanents de touristes.

Nous avons profité de ces deux jours pour découvrir des quartiers que nous n'avions pas visité en 2013 (j'avais déjà partagé mes adresses préférées dans l'article San Francisco City Guide, qui reste d'actualité même si il date un peu). A commencer par une soirée à Oakland (quoi, le décalage horaire? Connais pas moi) pour le concert de Sheer Mag et Tweens (que j'aime trop et que vous retrouvez dans ma playlist de septembre) au New Parish, un bar/salle de concert très cool où nous avons instantanément retrouvé l'ambiance de l'Amérique que l'on aime.
Le soleil était déjà haut le lendemain quand nous sommes partis nous promener dans Mission. C'est bien connu, on peut découvrir une des plus jolies vues de San Francisco depuis Dolores Park, où de nombreux citadins s'étaient donné rendez-vous en ce samedi radieux pour pique-niquer, jouer ou bronzer ; nous nous sommes mêlés avec plaisir à ce joyeux brouhaha! Puis ce fut l'heure de faire un arrêt gourmand chez Tacolicious, où le lieu est aussi beau que les tacos bons. Nous continuons notre balade dans ce chouette quartier où l'on croise aussi bien de magnifiques maisons victoriennes que les dernières boutiques à la mode. Nous n'oublions pas le passage obligatoire chez Dog Eared Books, librairie engagée où l'on retrouve des livres neufs, d'occasion et une chouette sélection de fanzines.
Notre promenade nous amène (genre on a pas fait exprès) à la brasserie Anchor Brewing, la première et la plus ancienne brasserie artisanale des États-Unis, dont les racines remontent à la ruée vers l'or en Californie. Leur bière phare, la Anchor Steam, avait été un coup de cœur lors de notre premier voyage en 2013, et il est tellement rare de la trouver en France que l'on se devait d'aller la déguster à nouveau!
Nous retrouvons notre copine et guide locale Julie qui nous emmène passer la soirée dans le quartier italo-américain de North Beach, anciennement fréquenté par Jack Kerouac ou Francis Ford Coppola. Dans la lumière fluorescente des néons des clubs, nous passons devant le café Vesuvio, fréquenté par les intellectuels de la Beat Generation, attenant à la mythique librairie et maison d'édition City Lights Bookstore, haut-lieu de la pensée progressiste san-franciscaine. Il paraît que les meilleures pizzas du quartier se dévorent chez Golden Boy Pizza, ce qu'avait l'air de confirmer la file d'attente démesurée.
Dimanche matin à San Francisco : nous prenons la direction du Golden Gate Park pour un pique-nique dans l'herbe du Botanical Garden, qui comprend plus de 7500 espèces d'arbres et de plantes et qui s'étend sur plus de 20 hectares. On y croise des séquoias géants, des forêts de bambous, un jardin de succulentes, des lianes tropicales mais aussi des écureuils et des tortues!
Nous découvrons le quartier, plutôt très chouette, d'Inner Sunset. Je reste bien trop longtemps dans la fantastique petite librairie Green Apple - Books on the Park, où la sélection de livres neufs, d'occasion et soldés me fait perdre la tête! Nous nous dirigeons ensuite vers les Tiled Steps de la 16th avenue ; un immense escalier décoré de mosaïques personnalisées d'où la vue sur la ville et l'océan et à tomber (et où a été tournée une scène de la saison 2 de The O.A. (et non je ne me suis toujours pas remise de la fin de cette série exceptionnelle)). On aperçoit même au loin le Golden Gate Bridge, que nous franchirons le lendemain avec notre van.

Nous rentrons tranquillement, dans les rues illuminées par la lumière dorée typique de la Californie, heureux de ces deux jours enchanteurs et plus que prêts à vivre la suite de notre aventure. 

Commentaires

  1. Oh la la mais on s'est vraiment croisées de peu, on est repartis le 19 de San Francisco et vous avez eu l'air d'avoir un meilleur temps que nous ! C'est super cool que tu sois devenue amie avec votre hôte Airbnb. En tout cas ton article donne envie de repartir, j'aime tellement cette ville <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À un jour près, on aurait pu aller manger des tacos ensemble! Cette ville est tellement cool!

      Supprimer
  2. margot tenenbaum30 octobre 2019 à 10:49

    J'ai adoré suivre votre road-trip sur instagram ! Merci de l'avoir partagé et vivement les autres articles de ce voyage qui donne plus qu'envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! J'avais tellement peur d'être relou sur instagram ^^

      Supprimer
  3. Ah merci par ce voyage par procuration! Tes photos donnent vraiment envie. J'adore les US pour les grands espaces et il me tarde d'y retourner peut-être un jour!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire