Autant les festivités du changement d'année m'ennuient profondément, autant j'aime l'idée de repartir à zéro: une nouvelle année, certes une de plus, mais de nouvelles envies, de nouveaux départs.
Et jeter un regard empli de douceur sur celle qui vient de s'écouler. Oublier les bonnes résolutions non tenues, regarder les échecs avec bienveillance, chérir les petites et grandes victoires et les beaux souvenirs. C'est pas facile-facile tous les jours d'évoluer dans ce monde qui nous déroute constamment, alors autant célébrer ce qui a été cool et laisser de côté tout le bullshit.

En 2017, j'ai découvert la magie de la Pologne (et même que j'ai pris l'avion toute seule pour la première fois), j'ai célébré un EVJF de folie à Biarritz et Hossegor (what happens on the Centrale Beach at 4:00pm stays on that beach), j'ai mangé vegan sous le soleil de Barcelone, j'ai redécouvert avec toujours autant d'amour la Californie, j'ai fait des WOWOOO WOWOOO au concert de Weezer à Paris, j'ai pleuré devant un beau mariage Londonien et mangé le plus gros donut du monde à Camden Market.

En 2017, il y a eu une liste de concerts géniaux, bien trop longue à énoncer, vécus avec les ami.e.s d'amour, il y a eu des glaces sous le soleil et des verres de vin devant la cheminée, il y a eu des albums écoutés plus de 100 fois et des livres qu'on ne veut pas voir se terminer, il y a eu des séries et des films à applaudir des deux mains, il y a eu des couchers de soleil mystiques et des ciels étoilés plein d'espoir, il y a eu des courgettes et des tomates dans mon jardin et un sapin de Noël plus grand que moi.

En 2017, j'ai crée mon petit fanzine, je me suis acheté un pendule en quartz rose, je me suis fait prendre en photo devant le lycée de Buffy contre les Vampires, j'ai arrêté de fumer et j'ai appris ce que modération voulait vraiment dire, j'ai fait plein de photos argentiques, je me suis fait tatouer un petit mot issu d'un de mes livres/films préférés, j'ai pas vraiment beaucoup écrit sur le blog, je suis devenue vegan chez moi, j'ai vu une étoile filante, j'ai bu un cocktail intitulé Mulholland Drive au Cha Cha Lounge, j'ai commencé à réfléchir à un changement professionnel, et j'ai lu tous les horoscopes de Sagittaire possibles et imaginables.

Encore deux petits jours pour essayer d'allonger la liste, mais personnellement, ça me convient déjà parfaitement. Prenez soin de vous, et comme me disent les gens au boulot "A L'ANNÉE PROCHAINE!".

GOODBYE 2017

samedi 30 décembre 2017

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.