400! {MES ARTICLES PRÉFÉRÉS}

jeudi 24 mars 2016

(Deux jours après les tragiques évènements de Bruxelles, une pensée pour tous ceux qui sont touchés de près ou de loin par la violence et la folie des hommes. Vous êtes dans mon cœur.)

J'ai eu un peu de mal à le croire, mais vous avez sous les yeux mon 400ème article. J'étais loin d'imaginer que je vous raconterais autant de choses lors de cette insomnie estivale de 2009.
Pour sûr, j'avais envie d'avoir mon petit espace à moi sur les internets, Myspace ne me suffisait plus (old but true), et j'étais super contente du nom de pirate que j'avais trouvé. Mais j'étais loin d’imaginer que, presque 7 ans plus tard, je chérirais ce petit blog qui m'a tant apporté et qui, même si c'est bizarre à dire, occupe une place quasi indispensable dans ma vie.

Pour fêter ça, je vous propose un petit retour dans le temps; j'ai compilé mes articles préférés publiés depuis la création de A Pirate's Life For Me. Oh, ce ne sont peut-être pas ceux qui ont été le plus lu, ou même appréciés, mais ceux dont je suis la plus fière, et qui ont fait que ce petit blog a traversé les années.

2009-2010 

Il faut être honnête, certains articles du début du blog ne ressemblent à rien. En faisant cette rétrospective, je me rends compte que je me plaignais énormément (ahahah), que je racontais beaucoup ma vie, comme ici ou encore là. Des fois, c'était un peu plus mignon et poétique, un peu mieux écrit, avec des comparaisons avec Hook, qui mettent des paillettes dans le cœur de tout bon 90's kid qui se respecte. Je parlais déjà de mes amis que j'aime fort et je ne posais jamais ma bière même pour les photos. Je faisais des photos argentiques de couchers de soleils et de chats, de mon amoureux et du bassin, et c'est à peu près ce que vous pouvez retrouver sur instagram aujourd'hui. Je bossais encore un peu dans le "cinéma", d'où des albums photos surréalistes. Je racontais mon amour indéfectible pour le punk rock, et de la place qu'il tient toujours dans ma vie.

2011

L'année la plus productive sur le blog avec un total de 88 articles! Mais surtout une année charnière, celle de mes 26 ans, où j'ai pris le chemin de l’acceptation de soi et de l'épanouissement. Ça a été un chemin sinueux et périlleux, qui s'est traduit ici par des articles sincères, sans photos (hérésie aujourd'hui): celui où une banale histoire du quotidien a fait de moi une meilleure personne, celui où j'ai décidé d'en avoir strictement rien à foutre du regard des autres, celui où je refuse les débats parce que j'ai toujours raison je monte en pression en une minute, celui où je démontre l'importance des petits bonheurs, et que c'est facile, parfois, de choisir d'être heureux.

2012

J'ai commencé l'année par une constatation: y a quelque chose qui en train de changer, et je peux pas y faire grand chose, mais ça a l'air quand même cool. Pour le coup, je continue dans ma lancée gratitude attitude avec des petites listes qui rendent heureux. Mais l'année 2012, c'est surtout un rêve qui se réalise: notre premier voyage en Californie, celui que j'attendais depuis mes 15 ans. Et y a pas à chipoter, cette escapade est parfaitement à la hauteur de mes attentes. J'écris tout plein d'articles, mais mon préféré reste celui de Venice Beach. Je continue à faire des photos de mes trois matous d'amour, avec cette série qui reste ma préférée de tous les temps. Et puis, je crois que j'écris mon article favori; celui qui sort d'une traite, avec le cœur qui bat vite et la gorge nouée, et qui me touche toujours autant aujourd'hui: Agnès. L'année se conclut sur de jolis souvenirs et de belles promesses.

2013

Cette année commence avec un teint hâlé et du rhum plein la valise; je vous raconte nos vacances chez un de nos meilleurs potes en Guadeloupe, dont cette incroyable escapade en bateau (sobrement intitulé Boats and Hoes). Mon boyfriend et moi fêtons nos 9 ans d'amour; ce qui me paraît toujours autant incroyable aujourd'hui (que ça en fait 12!). C'est aussi une année qui fait mal au cœur, celle où notre chat adoré Scat s'en va au paradis des matous. Je pense encore très souvent à lui.
Je décide de faire quelque chose de mes 10 doigts, et j'ouvre ma petite boutique de barrettes sur Etsy. Puis nous partons faire un voyage qui reste encore aujourd'hui les plus belles vacances de ma vie; la Californie et nous, ce sera une histoire d'amour éternelle. Je continue à mettre des petits bonheurs partout dans ma vie, et je fais une rétrospective à base de photos instagram que j'aime beaucoup!

2014

L'année où je parcours le monde et où je vide mon compte en banque (spoiler: ça en valait la peine): ce sera Londres, Amsterdam pour nos 10 ans d'amoureux, encore la Californie mais avec les copains cette fois pour le Burgerama, deux allers retours à Paris, encore un peu Londres, et New York pour mes 30 ans. Ce sera aussi l'année où j'assume mes opinions, que ce soit sur le féminisme ou le fait de ne pas vouloir d'enfants. Je commence à vraiment parler de musique, à travers les pirate playlist, et ça me plaît. J'écris cette lettre à mon jeune moi de 16 ans (non je ne suis pas psychotique), et ça me touche plus que ce je pouvais imaginer. En septembre, je marie mon meilleur ami sur la plage, et c'est un souvenir que nous chérissons tous!

2015

L'année où je reste chez moi parce que je n'ai plus de sous avec tous les voyages de 2014! Mais rester chez soi n'a rien de négatif, bien au contraire: je re-découvre l'endroit où je vis (un vrai petit paradis) et Bordeaux, je m'occupe de ma maison pour la rendre chaleureuse et à notre image (et je fais la même chose avec ce petit blog), je redeviens un rat de bibliothèque, je fais tout plein de recettes de cuisine, je fais même des articles DIY, je me mets au yoga et c'est une révélation, j’écris un article look/acceptation de soi avec l'aide de ma copine Morgane...
Bon, je vais quand même à Paris (enfin à Disneyland), au Pays Basque, à San Sebastian et à Brighton, parce que les voyages, c'est comme les tatouages, quand tu commences, c'est vraiment compliqué de t'arrêter. 

2016

Et nous revoilà dans notre bonne vieille année 2016! En l'espace de trois mois, je me suis déjà énervée contre un macho écervelé, j'ai cuisiné des recettes gourmandes, lu tout plein de livres et vous ai parlé de créatrices de talents. Je sais déjà que cette année va dépoter!

Vous l'aurez compris, tenir ce petit blog depuis toutes ces années ne m'aura pas seulement servi à vous raconter ma vie; c'est pour moi à la fois un défi et un plaisir de le faire vivre. Je manque parfois d'inspiration, je publie quand j'en ai envie, et ma ligne éditoriale n'est que moyennement définie, mais je crois que ça ne pourrait pas plus me ressembler!

Et au-delà du blabla, le plus important, ce que je préfère, ce sont les échanges, les rencontres et les amitiés qu'il a engendré. Parce que c'est ça le plus important; on raconte nos vies derrières des écrans, on rit, on pleure, on demande des conseils à des anonymes qui petit à petit deviennent des connaissances, des copines, des amies.
Et ça, ça vaut tout l'or de tous les blogs du monde.



10 commentaires

  1. Déjà!
    Je me souviens de toutes ces photos et ces articles et j'ai juste envie de te dire que tu as tellement bien fait de commencer.
    Je t'aime déjà très fort dans la vraie vie et ton blog c'est un peu comme si tu n'étais jamais très loin (même si en vrai tu n'es pas loin du tout^^).
    Aujourd'hui la blogo me lasse un peu mais heureusement il reste quelques blogs comme les tiens qui sont sincères et faits avec amour. Continue ma Loulou, moi en tout cas je te suis encore pour les 400 prochains articles! ♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma choupette, tes mots me touchent beaucoup <3
      Ça passe tellement vite... Tu as été un modèle "bloguesque" pour moi, je ne suis pas sûre que je me serais lancée si tu ne m'avais pas inspirée!
      Merci d'avoir toujours été là, et des milliards de bécots <3

      Supprimer
  2. Hey, je me reconnais pas mal dans tes aventures des dernières années (également 3 voyages aux USA au compteur en l'espace de 4 ans!), on a presque le même âge et mon blog n'est pas très loin non plus des 400 articles, t'es un peu mon "Harry Potter" version blog ahah je raconte vraiment n'importe quoi ��
    Bisous, c'est un très beau parcours et encore félicitations!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah merci beaucoup <3 C'est cool d'avoir autant de points communs et je me sens fière d'être un Harry Potter (je viens juste de finir de les lire, ce sera sûrement le 401ème article ^_^)
      Des bisous ma poulette!

      Supprimer
  3. Jolie rétrospective, je n'ai découvert ton blog que l'année dernière mais j'adore ton petit univers, on a beaucoup de points communs j'ai l'impression. :) Parmi les articles que tu as cités il y en avait que je n'avais pas lus, je vais aller voir tout ça! En tous cas je continuerai à lire tes 400 prochains articles et plus avec plaisir! Belle soirée Louise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Camille pour ton adorable commentaire <3 Je suis ravie que tu sois venue par ici! Bon weekend et à très vite!

      Supprimer
  4. Que le temps passe vite! Je me revois relire tes anciens articles et j'ai l'impression que c'était hier...
    J'aime beaucoup cette rétrospective, que d'aventures quand on regarde en arrière ♥
    En tout cas c'est toujours un plaisir de te lire :)
    Si ça t'arrive d'être dispo en semaine, ça serait cool qu'on aille se manger une glace un de ces jours quand le soleil sera revenu ☀ Fais moi signe ;)
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jenny pour ton adorable mot! Et oui, ça passe vite, et pourtant il s'est passé tellement de choses! Et avec plaisir pour le rendez-vous glacé dès que le soleil arrive! Plein de bisous <3

      Supprimer
  5. Oh la la, c'est tout doux de lire ce billet !
    C'est rigolo (j'utilise ce mot tout le temps alors que ça n'a rien de rigolo, mais bon), je me souvenais exactement de ton billet sur la dame qui ne voulait que 3 churros au lieu de 6. Quand je l'avais lu la première fois, il m'avait mis les larmes aux yeux, et en cliquant aujourd'hui pour aller le relire, j'avais déjà les yeux humides.
    En tous cas, c'est chouette d'aller relire certains de tes billets, et j'espère qu'il y en aura encore au moins 400 pareils.
    Des bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me touche beaucoup que tu te souviennes de ce billet; je crois que c'est une petite histoire qui a eu tellement d'impact sur moi qu'il ne se passe pas une semaine sans que j'y repense.
      Merci Camille, je suis vraiment heureuse de te connaître, même de loin <3
      Des bisettes <3

      Supprimer

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.