Social Media Icons

slide code

Photo

Louise
Extraordinary claims require extraordinary evidence cosmic fugue galaxies, culture tingling of the spine, courage of our questions. Across the centuries the only home we've ever known descended from astronomers, globular star cluster birth Orion's sword light years across the centuries!

welcome to my blog

social media icons 2

Search

lifestyle

lifestyle

category 2

art

category 3

voyage

never miss any post

HOME SWEET HOME -3- LE DERNIER DIMANCHE

Il a quelque chose de spécial, ce dimanche.

C'est le dernier du mois d'août, et avec lui se referme une page estivale entamée deux mois auparavant. La ville bondée, au bord de l'asphyxie, reprend son souffle en quelques heures. La foule s'évanouit, et on se retrouve à nouveau entre nous, jusqu'à l'année prochaine.

Dimanche a débuté notre été indien.




J'aime cet endroit. J'aime l'odeur des aiguilles de pins, les mille couleurs de la mer, le sable chaud sous mes pieds. J'aime ce rythme des marées si surprenant pour les novices, la nature à chaque regard, les rires des copains aux couchers du soleil.
J'aime savoir que cet endroit, c'est chez moi.

Je sais que d'ici quelques mois, quand le gris et la pluie seront de retour et que les arbres n'auront plus de feuilles, je regretterais sûrement un peu de ne pas vivre à Bordeaux, Londres ou Los Angeles (dans mes rêves), mais ce dimanche, tout ça n'avait aucune importance.






Sous un ciel bleu et un soleil brûlant, nous avons embarqué au port ostréicole pour la plus jolie des fins de journées; de quoi grignoter, un peu de rosé frais, et nous voilà partis sur le bassin.
Pas besoin d'aller bien loin pour profiter d'un paysage magique, nous jetons l'ancre devant le site naturel des Quinconces, et y retrouvons nos amis sur leur petit voilier bleu.

On rigole, on se baigne, on trinque, on contemple notre chez nous; pendant un moment, nous sommes les plus heureux, mais surtout des privilégiés. Je fais une photo imaginaire et tout plein de vrais pour ne pas l'oublier.






Le soleil commence lentement à descendre, et le ciel devient rose et mauve dans un silence quasi mystique. On croise quelques poissons qui se risquent à sauter hors de l'eau, et des centaines de cygnes qui nous ignorent royalement. Un dernier regard vers l'horizon, et il est temps de rentrer au port, en faisant quelques vagues pour rigoler, sous les dernières lueurs du jour.

C'était le dernier dimanche, et c'était un des plus jolis.














Commentaires

Enregistrer un commentaire

ppl love these

LOS ANGELES CITY GUIDE
J'aime bien prendre mon temps pour faire les choses (aka je suis une grosse feignasse) , et depu…
BRUSCHETTAS D'ÉTÉ
Je pense qu'on sera presque tous d'accord sur ce point: la cuisine italienne est la meilleu…
MA TERRASSE CALIFORNIENNE
A l'entrée de ma petite maison des 70's, il y a une petite terrasse qui, le mois dernier en…
DIX MOIS DE YOGA
J'ai commencé le yoga en septembre de l'année dernière. Quelques semaines plus tard, je vou…