LES JOURS SOMBRES

lundi 12 janvier 2015

Tout a commencé par un instant.
Un drame; le temps d'un cri, la barbarie à son apogée. Un pays entier a eu le souffle coupé, comme après une mauvaise chute.
L'instant est devenu une minute, silencieuse, en hommage a ceux qui sont tombés pour avoir dessiné et rigolé un peu trop fort, pour notre liberté d'expression.
La minute s'est transformée en heures d'attente, d'angoisses, où la peur d'autres morts et le suspens insoutenable du dénouement de cette tragédie nous ont tous fait trembler. Sans exception.
Et maintenant, ce sont les jours sombres.

La lumière est venu de la rue: tout un peuple s'est levé d'un seul et même élan.
Nous avons pleuré ensemble, chanté l'hymne national main dans la main, allumé des bougies pour ceux qui sont partis, refusé en bloc la barbarie, crié pour la liberté et pour la vie. Le moment a été historique; sans violences, sans désaccords, sans jugements d'apparence ou d'appartenance, un peuple unifié a envahi les rues de France, et c'était beau.

Les sceptiques diront que derrière ces bons sentiments, l'hypocrisie est latente: "Les pires censeurs pleurent sur la liberté d’expression et les semeurs de haine crient au rassemblement.", Charlie Hebdo qui a “passé son temps à lutter contre les symboles”, est devenu “tout d’un coup le symbole et le fantasme de plein de gens”, les actes de violence envers les musulmans se sont multipliés en quelques jours...

Vous avez de la chance, je ne me suis jamais considérée comme sceptique.

Aujourd'hui, je m'en fiche un peu de savoir si vous êtes Charlie ou si vous ne l'êtes pas.
Aujourd’hui, j'ai envie de croire en vous, en l'avenir. J'ai envie de croire que ce sentiment d'amour et d'espoir qui vous a uni ne s'estompera pas de sitôt; que dans un mois, un an, en 2017, vous sachiez trouver au fond de vous la même lumière qui a brillé si fort hier.

J'ai envie de croire en ce monde, que je ne comprends pas souvent et qui me fait tellement de peine, et surtout, je ne veux plus de jours sombres.

10 commentaires

  1. Après tout ça, j'ai envie d'être plus tolérante et de ne pas chercher à juger mais simplement à accepter et, pourquoi pas, aider... C'est un mal pour un bien, espérons que ces actes barbares nous profitent à tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'espère très fort, que la tolérance et les belles pensées prendront le dessus, et que les gens penseront plus en communauté que "chacun pour soi"...

      Supprimer
  2. Je n'ai rien à ajouter, tout est là
    <3

    RépondreSupprimer
  3. Tu as tout dit, c'est juste, ça résonne. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis "contente" que mes mots n'aient pas été déplacés. Je t'embrasse <3

      Supprimer
  4. Jolies plumes, both of them ;-)

    <3

    RépondreSupprimer

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.