DIRTY GRRRLS

mardi 12 mars 2013

Nous sommes en 1996, dans un lycée de Los Angeles, peuplé de Cordelia Chase et autres quarterbacks. Au milieu, un groupe de petites meufs de 13 ans distribuent leur fanzine punk sur le droit des femmes, totalement inspiré du mouvement Riot Grrrl. Elles ne se soucient absolument pas de leur apparence, et sont devenus pour le reste du lycée les "Dirty Girls", les filles sales, qui ont visiblement un problème avec la société. Tous les élèves ont une opinion bien arrêtée au sujet de ces filles, et elles deviennent les cas sociaux de l'école, les weirdos. "The easiest thing to do is rebel" dira un ces élèves, sans savoir visiblement de quoi il parle.

Ce court documentaire, tourné par un étudiant de dernière année en 1996 et édité en 2000, m'a fasciné. Ce retour dans ce passé qui me paraît si proche mais qui est déjà lointain. Ces filles de 13 ans qui dénoncent le sort des femmes avec une force et une déterminations imparable, tout en n'ayant rien à branler de leur apparence sociale. Le sentiment malsain qu'une quinzaine d'années après rien n'a changé. 
Je les trouve inspirantes, fortes et belles. Ce film est passionnant. 
Si vous avez 15 minutes devant vous, regardez le, sans hésitation. C'est tout en anglais, mais ça se comprend. Go girls!
 

9 commentaires

  1. Ce qui est fou, c'est, comme tu dis, l'intemporalité de ce débat... Ces petites nanas là, qui avaient déjà conscience de ce problème toujours très actuel, ça m'épate!
    Bonne journée Cherrylou! Des bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui m'a surpris aussi, cette intemporalité... Et en même temps ça me paraît une autre époque...

      Supprimer
  2. Ce documentaire est génial. Tout simplement merci !

    RépondreSupprimer
  3. okay je le regarde ce soir. meow <3 merci !

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce doc, je vais regarder ça très vite ! Le sujet est hyper intéressant :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, quand j'ai commencé à le mater j'ai pas pu arrêter! Des bisous ma poulette!

      Supprimer
  5. Woaw, il est vraiment "débloquant" ce documentaire. Ca fait bizarre de le regarder aujourd'hui!

    Stephy
    http://www.lesfauvesmondains.com

    RépondreSupprimer

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.