THE ROAD TRIP #3: SAN DIEGO - LOS ANGELES

vendredi 8 juin 2012

San Diego de nuit, c'était très cool. Le petit déjeuner à volonté de l'hôtel (pas cher et plein cœur du quartier ancien Gaslamp) Confort Inn aussi, tu peux te faire tes propres gaufres et plein de gens viennent déjeuner en pyjama.
On a chargé nos valises dans notre Toyota de papa, et on a traversé un pont (horriblement) haut pour se rendre sur l'île de Coronado, en face de San Diego.

Prends ta valise on s'en va!
La vue du pont affreusement trop haut

Cette île est très chic, et correspond vraiment au cliché de la station balnéaire des vacanciers américains. On essaie d'aller jusqu'au bout, mais une fois de plus, c'est tellement immense que nous rebroussons chemin avant la fin, non sans immortaliser des statues de surf et des panneaux rigolos (référence film mythique bonjour).

Salut on est au Delaware
Bye bye San Diego

Mon amoureux avait prévu la suite de la journée; passage obligé par un skate park de foufou (un de plus), à San Diego. Je profite de cette session pour compléter mon joli journal de voyage, que j'ai du mal à tenir à jour.


Il est 14h, on a faim, et on est un peu indécis sur la suite de la journée. On devrait rentrer à Los Angeles pour la soirée, mais là au soleil, on a juste envie de lézarder... On repart en direction de notre super spot Huntington Beach pour un déjeuner de 16h et un dernier tour dans les shops de surf.

 

 On est un peu fainéants à l'idée de rentrer à Los Angeles, un vendredi en fin de journée (le traffic est vraiment hardcore autour de L.A.) sous le soleil californien, mais une belle soirée nous attend. Avant de partir, j'avais fait le tour des concerts prévus de mes groupes préférés du monde entier, et comme si je n'étais déjà pas assez heureuse, le chanteur de mon groupe mythique No Use For A Name (le premier groupe de punk rock que j'ai écouté à 15 ans ♥) faisait un show acoustique le soir même. Tony Sly, de son petit nom, fait parti à son insu de mes "idoles", et c'est le cœur battant que nous sommes arrivés au fin fond du quartier le plus industrialo-pourri de Downtown, au Blue Star.


Dès nos premiers pas dans le bar, on a baigné dans une atmosphère rock'n'roll indescriptible, entouré de sosies de Brody Dalle et de Lars Frederiksen. Nous avons commandé les même bières que d'habitudes, mais elles avaient un motherfucking goût inoubliable.
Et voilà comment 4 jours avant notre retour en France mon taux de bonheur a littéralement explosé. Imaginez, je me retrouve à côtoyer un de mes musiciens préférés, à trinquer avec lui et mon Julien, à écouter mes chansons favorites résonner en plein cœur de Los Angeles, dans un bar qui représentait à lui seul tout ce que j'attendais de cette ville.

J'ai vécu ce voyage comme une succession de rêves éveillés. Ce petit road trip et sa fin idyllique me rendent affreusement nostalgique et à la fois pleine de gratitude d'avoir eu la chance de ressentir que tout était à sa place, et moi au milieu.

23 commentaires

  1. J'adore tes photos qui donnent envie de découvrir ce bel endroit! :)

    RépondreSupprimer
  2. Han han han mais haaaaaan, je te jalouse!
    J'adore ce mec aussi! <3

    C'est marrant, les USA ne me bottent pas des masses, je suis plutôt Asie, moi mais tes récits me donneraient presque envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais tellement contente! J'avais déjà vu No Use deux fois, mais là c'était vraiment magique! Tout comme le reste du pays d'ailleurs ;)

      Supprimer
  3. Merci encore de me faire voyager ! Ca sera entièrement de ta faute si je prends des billets sur un coup de tête pour y aller :p (bon je rêve là aussi, le compte en banque ne le permet pas mais bon, on va faire comme si ^^)

    Des bisus ma belle !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour tu finiras par le faire, c'est sûr ;)
      des bisous!

      Supprimer
  4. Ce road trip a du être une bien chouette expérience...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'a pas duré longtemps, mais oui c'était une pire expérience! La prochaine fois, on part 15 jours!

      Supprimer
  5. Je veux partir en Californie. Là tout de suite maintenant.
    Merci pour ces petits bouts de voyage qui font rêver ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (fais attention il se pourrait bien que tu n'aies plus envie de rentrer après!)

      Supprimer
  6. Pfffiou ça m'a donné des frissons de lire ce petit passage sur le concert acoustique... Mn dieu, j'imagine comment je me sentirais si je pouvais voir en Californie l'un de mes musiciens préférés, comme ça dans un petit bar à la roots qui rassemblent tous les petits détails qui forment dans ma tête l'eldorado américain...
    Merci merci merci encore, de nous faire partager tout ça!
    PS ; j'adore la statue du surfeur, avec les poissons et tout, c'est trop bon!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était vraiment étrange comme sensation, d'arriver dans ce quartier pourri avec rien aux alentours que ce bar qui s'est avéré être LE bar rock'n'roll par excellence, puis ce concert complétement fou... Magique!

      Supprimer
  7. Et ben... ça c'est un road trip de fou ! le skate parc est d'enfer, la séance concert dans un bar roots est absolument génial...
    Tu as vraiment eu un voyage génial !
    Et là je me dit que ça n'a pas du être facile de rentrer !
    Bises, à bientôt :)

    RépondreSupprimer
  8. Et ben... tu as vécu un road trip absolument awesome ! le skate park est d'enfer, puis le passage dans un bar roots typiquement américain pour une séance concert avec en plus ton chanteur préféré... waouh !!!
    Vraiment génial ton road trip et merci d'avoir partagé !
    Par contre là je me dit que ça n'a pas du être facile de rentrer !?
    Biz, à bientôt !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis qu'on est rentré, on prévoit déjà de repartir ;)

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Et pas si grosses que ça en plus, la prochaine fois je vais à l'eau!

      Supprimer
  10. Ton enthousiasme me rend toute envieuse - ça avait l'air tellement chouette comme voyage, et tu le décris avec tellement d'amour... ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était mon "teenage dream" ce voyage, et il n'a pas failli à ce que j'en espérais ♥

      Supprimer
  11. Superbe photo. J'ai hâte de partir également pas aux Etats Unis mais un road Trip en Italie. Et pour le concert tu as vraiment eu une chance incroyable.

    RépondreSupprimer
  12. J'adore toujours autant tes photos, j'ai l'impression de voyager, c'est un véritable délice ^^

    RépondreSupprimer
  13. Ce bar et ce concert avaient l'air d'être vraiment trop biens! Je note l'adresse :)
    Et sinon, je connaissais pas l'ile de Coronado. J'irais y faire un tour lors de mon prochain road trip là bas.
    Encore de superbes photos, comme d'habitude!
    Merci pour ces articles qui me permettent de m'évader, le temps de les lire !
    Jessica

    RépondreSupprimer
  14. Tu l'avais acheté sur place le rouge à lèvres ? J'aime beaucoup les make up de chez Top Shop mais j'ai déjà vu plusieurs revues comme quoi les packaging arrivaient complètement défoncés :/ donc j'hésite. Sinon oui, la couleur est dingue. Pour l'été (quand il arrivera enfin) avec juste un trait fin d'eyeliner je pense que ce sera parfait :p

    RépondreSupprimer

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.