I DON'T GIVE A FUCK

mardi 19 avril 2011

Il est souvent plus simple de vouloir ressembler à tout le monde que de se trouver soi même.

Je me suis souvent fait la remarque. Se fondre dans la masse est rassurant, on n'a pas à supporter les regards et remarques parfois pesants de ceux qui ne peuvent pas s'en empêcher. J'ai souvent agi de la sorte, par manque d'envie de justifier mes choix de vies, où même mes goûts. Par fatigue aussi, pour éviter les discussions interminables qui n'aboutissent à rien, si ce n'est à un goût amer qui reste dans la bouche.

Je ne sais pas si c'est l'âge, ou si c'est parce que j'écoute bien trop de punk rock, mais j'ai décidé de ne plus faire semblant de vouloir être ce que je ne serais jamais.
Je me boucherais les oreilles quand des remarques débiles sur le végétarisme surgiront au détour d'une conversation. Je tirerais la langue à ceux qui constateront que quand je serais vieille j'aurais plein de tatouages et que ce sera bizarre. Je lèverais les yeux au ciel quand j'entendrais que j'aurais dû partir vivre à Paris pour avoir une carrière épanouie.

Je ne veux pas jouer à la petite fille désobéissante, mais m'affirmer en tant que personne, être moi-même sans détours. Je suis heureuse. Je vis dans un petit paradis, entourée de gens que j'aime, je sais que je vais réussir à m'épanouir prochainement avec un boulot qui me plaira.
La vie est jolie, il est hors de question de s'encombrer des mauvaises pensées et autres regards obliques de ceux qui n'ont pas envie d'en profiter.

Je referme la parenthèse sur ma pomme, et je retourne à mes occupations, sous le soleil, mon amoureux jamais trop loin, avec mes envies de nouveaux tatouages et de glace italienne vanille-fraise, le tout bercé par des chansons sincères comme je les aime.

9 commentaires

  1. T'as 10 000 fois raison, moi j'ai décidé de faire pareil! Je vais faire du graphisme et tant pis si je vais galérer, c'est ce que j'aime. Je me suis fait des piercings, et je vais faire un tatouage, que ça plaise à mes parents ou pas. J'essaye de manger des bonnes choses, du bio etc.. même si on se moque un peu de moi et me traite de bobo. J'ai juste décidé d'être moi et de plus écouter le "qu'en dira-t-on", et depuis on me dit que j'ai l'air épanouie et heureuse. Comme quoi :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah c'est tellement courageaux de s'assumer, et tellement difficile à la fois. Tu dis vrai dans cet article, et je suis bien contente que tu arrives à être toi même, moi pour le moment j'y travaille encore, mais ça va venir :).
    Je continue de penser que quoi que l'on fasse, quoi que l'on soit il y aura toujours quelqu'un pour nous critiquer, nous juger, alors quitte à ce que ca se fasse autant que ce soit pour ce que l'on ait vraiment et pas pour rien. Il faut vivre pour sois :)

    RépondreSupprimer
  3. J'aime cet article ! (et toi aussi hein^^)
    J'ai mis longtemps avant d'oser m'assumer, assumer mes choix, assumer mes goûts et même si ce n'est pas toujours facile, on se sent tellement mieux quand on est accord avec tout ça !

    RépondreSupprimer
  4. Je dis OUIIIII !
    Je suis bien d'accord avec toi, quel bel article plein de sens tu viens de nous donner ! Il n'est pas toujours facile de faire abstraction du regard des autres ; mais au final, à quoi ça rime si nous sommes bien dans nos choix et notre peau ! Je vais essayer de suivre ton bel exemple ;)
    Comme toujours tu m'inspires !

    RépondreSupprimer
  5. C'est drôle que tu en parles parce que je crois que je suis vraiment heureuse en ce moment, ou en tout cas, épanouie, ou presque. Comment dire.. Je suis moi et j'aime ça, pour une fois. (Je te maile bientôt ♥) En tout cas, tu as bien raison :)

    RépondreSupprimer
  6. Je suis vachement d'accord avec toi.
    Même si c'est pas évident le moment où on décide que fuck, c'est ma vie, pas celle des autres.
    Voilà.
    Et puis moi, le peu que j'en connais, j'aime bien comment toi tu es.

    RépondreSupprimer
  7. euh... une louise sans tattoo, sans notes de punk/rock voletant de ses oreilles et sans pincage de nez quand on lui propose du saucifflard je ne connait pas et je n'aime pas. par contre je connais une cherry lou d'enfer qui elle fait tout le contraire.

    RépondreSupprimer
  8. Puisque tu fais du graphisme, c'est donc toi qui a fait celui de ton blog ?
    Je le trouve superbe, moyennant arrangement, tu pourrais faire le mien si je te le demandais??

    RépondreSupprimer
  9. Tu as tout à fait raison. Je déteste le conformisme, tout faire comme les autres blablabla. Par exemple, je suis très grande (je mesure plus d'1m80) et à une époque je n'osais pas les talons ou je n'osais pas affirmer mon style car je me démarquais déjà avec ma taille. J'avais peur qu'on me critique. Mais honnêtement, je préfère me sentir bien dans ma peau, dans mes habits et mes talons et être critique, plutôt que d'en avoir marre de ressembler à tout le monde et d'être "acceptée".
    Donc qui m'aime me suive, le reste c'est tant pis ;)

    Bonne continuation :)

    http://eye-be-see.blogspot.com/

    RépondreSupprimer

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.