I’M WHAT YOU MAKE ME, YOU’VE ONLY TO TAKE ME, AND IN YOUR ARMS I WILL STAY

jeudi 6 janvier 2011

Le Père Noël a été généreux et bien inspiré quand il a déposé sous le sapin le livre dont je rêvais depuis trop longtemps, Last Train To Memphis, la première partie de la biographie d'Elvis Presley, par Peter Guralnick.


On connaît tous Elvis, qu'on le veuille ou non. Mais dans mes yeux, il a atteint un tel niveau de fascination que je peux parler d'idole. Je n'ai pas fait exprés, c'était totalement improvisé. J'étais partie réviser mon rattrapage de LEA à Paris chez ma grand-mère en 2004, et mes soirées se résumaient à zapper sur les douze mille chaînes du câble. Je m'arrête sur une soirée spéciale Elvis, avec un documentaire puis Jailhouse Rock (j'aurais pu tomber sur une soirée Claude François hein). Et là, je me surprends à être intriguée, puis captivée par le destin de jeune garçon un peu plouc qui a mis le monde à ses genoux (qu'il a charmants d'ailleurs) à 20 ans.

Au delà de nous narrer les débuts de la carrière d'Elvis, ce livre nous fait faire un véritable saut dans le temps, dans l'Amérique des 50's. Celle du jeune Elvis, qui se faisaient gentiment railler par ses camarades pour sa coupe de cheveux et ses vêtements excentriques. Qui raffolait du poulet frit de sa maman qu'il aimait tant. Qui a quitté son boulot temporaire d'électricien quand il a commencé à faire beaucoup de concerts. Qui a joué avec d'autres débutants, comme Johnny Cash, Buddy Holly ou Carl Perkins. Qui a toujours vécu comme si tout pouvait s'arrêter du jour au lendemain.

Je ne saurais que trop vous conseiller ce livre fascinant. Non, je ne suis pas sponsorisée par Graceland (mais j'aimerais bien). Et oui, Elvis et moi, c'est pour la vie.

2 commentaires

  1. Je t'avoue ne pas connaître Elvis aussi bien que cela (mis à part quelques chansons) mais ah, les années 50'... ♥

    RépondreSupprimer
  2. héhé tu seras bientôt une experte alors ! je te prêterais peut-être mes vinyles si tu es gentille ;)

    RépondreSupprimer

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.