LOUISE N.
Depuis 2009, je bloggue à la cool sur a pirate’s life for me et partage avec vous mes aventures au bout du monde et juste à côté de la maison, ma passion pour les teen movies, les ciels roses et les glaces italiennes, et des inspirations piochées dans mes livres, films et albums préférés.

THE WILD THINGS

Bon ça y est. Je l'ai vu, ce film que j'attendais depuis si longtemps.
Je pourrais simplement vous raconter que j'ai été touchée et que j'ai pleuré, mais ça serait faux. La vérité, c'est que j'ai été émue, voire ébranlée, et que j'ai sangloté sans pouvoir m'arrêter, comme un enfant.


Max (qui ressemble un peu trop à mon petit frère) navigue dans la vie avec ce trop plein d'énergie enfantine, caractérisée par cette violence des sentiments et les contradictions qu'elle engendre. Et puis les idées folles, les jeux infinis, l'aventure à chaque coin de rue.


Les Wild Things (mochement traduit les Maximonstres) viennent du plus profond de nous même, elles y sont enfouis depuis l'enfance, et c'est un plaisir presque dérangeant de les retrouver. La peur, le doute, la joie, elles sont toutes là, toutes en fourrure et gigantesques.

Je n'arrive pas vraiment à mettre de mots sur tout ce que j'ai ressenti, mais une chose est sûre, c'était brillant, touchant, magnifique. Merci Spike.

Pour rester dans l'ambiance du film, la BO de Karen O est ici.

Commentaires

Publier un commentaire