Pour tous les amoureux de Noël et ceux que ça rend mélancoliques,
pour les nouveaux parents et les grands enfants,
pour l'odeur du sapin et des sablés à la cannelle, 
pour les chansons d'Elvis et même celles de NOFX
pour les promesses que ce joli moment représente, 
je vous souhaite de tout cœur un très joli Noël.


A LOVELY MERRY CHRISTMAS

lundi 24 décembre 2012

J'ai qu'une seule envie en ce moment: hiberner. Me mettre sous la couette, avec quelques kanelbullar et l'album de Noël d'Elvis en fond sonore, mater mes films hivernaux préférés et dormir jusqu'à l'année prochaine.
2013. Une année (qui me fait affreusement penser à de la science-fiction) pleine de promesses, de projets et de rêves à poursuivre. Grandir ne me fait plus peur. Les jolis moments de 2012 m'ont tellement apporté, à base de fun, d'amour, de rigolades, de voyages et de magie.

Sans chronologie ou logique aucune, voilà ce que j'ai le plus aimé cette année:
♥ Revoir ma famille et emmener mon petit frère à Disneyland
♥ Les quelques flocons de neige de février
♥ Les jolis mariages de mes amis (voilà et voilà) et les jolis babys de mes amis
♥ Me faire tatouer à Los Angeles
♥ Voir Tony Sly dans un rade californien (best show ever)
♥ Me balader en France, à Toulouse, à Albi, dans le Gers, à Paris
Profiter de l'été en bonne compagnie
♥ Rendre visite à mon meilleur ami à l'autre bout du monde (et savourer ses incroyables mojitos)
♥ Me remettre au DIY
♥ Avoir la détermination (et les cojones) de m'inscrire à la salle de sport
♥ Voir mon amoureux skater à Venice Beach
♥ Varier et développer mon végétarisme
♥ Rencontrer des gens adorables et revoir des amis qui me manquaient beaucoup
♥ Moonrise Kingdom

Je ne vais pas mentir, il n'y a pas eu que des jolis moments. De la tristesse, pour ceux qui sont partis et ceux qui restent. Du stress, de l'avenir, du travail, de la "réussite" (surtout d'arriver à la définir en fait). Des doutes, et même de la lassitude parfois. Et non, toujours pas de permis de conduire (j'ai pas vraiment essayé non plus). Mais je pense vraiment que ces passages à vides permettent, après digestion, de se relever et de continuer à croire en nos rêves.

2012, je vais te résumer avec une seule photo. Une photo qui déborde d'amour et de paillettes, une photo de ma soirée surprise de presqu'anniversaire d'il y a 12 jours, où nous avons célébré mes 28 ans. Quelques uns des mes amis les plus chers à mes côtés, du vin rouge, une tarte à la fraise. Bonheur. Et surtout, Julien dans mes bras, et mon cœur qui bat la chamade.



A YEAR FULL OF LOVE

vendredi 21 décembre 2012

Vous le savez peut-être déjà, mais j'aime collectionner les jolis souvenirs. Les murs de ma maison et ma boîte à photo débordent aussi bien de Polaroid de mon enfance que de photos numériques et argentiques. Les fêtes, les concerts, les voyages, autant de souvenirs dont je ne me lasse pas!
Lorsque Rosalie m'a contacté pour me proposer de découvrir l'impression de photos sur toile, je n'ai pas hésité bien longtemps...


BonjourToile propose d'imprimer vos photos directement sur une toile, prête à être accrochée au mur. La qualité est superbe, que ce soit une photo numérique ou argentique (pour ma part, c'est un scan de négatif). Ça change des cadres, et ça meuble vraiment l'espace. Et puis d'un coup d'oeil, je retourne à Los Angeles!


La meuf trop égocentrique qui fait imprimer des photos d'elle

Pour le coup, moi ça m'a tellement plu que je me suis dit que vous aussi, ça pourrait vous intéresser... Et donc cadeau!
Vous pouvez gagner une photo sur toile, en format 60x40, autrement dit un joli cadeau à mettre sous le sapin ♥
Pour cela, rien de plus simple: il suffit de laisser un commentaire à cet article (avec une adresse mail valide) et d'aimer la page facebook de BonjourToile. Le concours se terminera le mercredi 19 décembre à minuit. Pour ceux qui ne gagneront pas, vous pourrez quand même bénéficier de 10% de remise sur le site avec le code Pirateslife.

Je suis pas trop du genre à me faire filer des trucs pour en parler, je reste une pirate hein, mais là vraiment c'est un concept qui me plaît, et qui me fait jouer à la mère Noël, alors c'est cool.

Je vous recommande mon tapis moumoute pour de superbes photos.
EDIT: Le concours est terminé et c'est Koxie (commentaire 11) qui a été tiré au sort!
N'oubliez pas pour les autres le code Pirateslife pour 10% de réduc.



BONJOUR TOILE ☆ DÉCOUVERTE + CADEAU!

vendredi 14 décembre 2012

Aujourd'hui, pas de soleil antillais, de wishlist de Noël, de concours, non, aujourd'hui je voudrais vous dire à quel point j'ai des amis incroyables. Ils sont créatifs, imaginatifs, doués, drôles, touchants, gentils et forts.
Aujourd'hui, je vais vous parler d'Agathe, qui est tout ça à la fois.

J'ai rencontré Agathe par des amis communs et par le rock'n'roll, et nous nous sommes tout de suite bien entendu. J'aime beaucoup son univers plein d'étoiles de Mario, de voyages, de gâteaux mignons et de chats rigolos. Son blog est à son image, créatif, fun, positif et adorable. Tout ce que j'aime!
Mais on a beau pratiquer la mignonnitude au quotidien, on est pas à l'abri de ce que la vie a de plus sombre. Des histoires qui font peur, qui font mal, mais aussi qui rendent plus fort.
L'histoire d'Agathe, de sa maman Marie-Christine, et du cancer.


En 2006, dans la foulée de la réussite d'Agathe au bac, la nouvelle tombe: Marie-Christine a une tumeur au sein gauche. Qui peut éventuellement être "bénigne", mais qui ne l'est pas. Le résultat tombe, le début de la vie avec la maladie aussi. Marie-Christine a 47 ans, Agathe 19, et ensemble, elles vont vivre avec le cancer pendant de longues années.
Je vous préviens tout de suite: cette histoire finit bien. Depuis 2012, Marie-Christine est en rémission.
La route pour arriver à ce grand bonheur a été longue et sinueuse, et cette mère et sa fille ont décidé de partager avec nous leur cheminement.
Elles ont crée un site, Maman a un cancer, écrit à quatre mains, où elles narrent, chacune avec leur vision, la découverte et l'approche de la maladie. Différents chapitres s'ajoutent au fur et à mesure, le récit prend forme et nous vivons avec elle les craintes et les souffrances, mais aussi l'espoir d'avoir une jolie fin.


Je trouve l'initiative d'Agathe et de sa maman très touchante. Le cancer, on en entend beaucoup parler, on peut acheter des vernis roses et des rubans, mais quand on le vit de loin (ce que je nous souhaite à tous), on ne réalise pas forcément tout ce que ça implique (et on en a pas vraiment envie).

Je ne peux que vous conseiller d'aller lire leur histoire sur Maman a un cancer, et de partager ce message d'espoir universel.


MAMAN A UN CANCER ♥ AGATHE ET MARIE-CHRISTINE

mercredi 5 décembre 2012

Quoi de mieux qu'un titre débile pour célébrer mon retour au bercail?
Ces 17 jours (oui, j'ai gratté tout ce que je pouvais) sous le beau ciel bleu de Guadeloupe m'ont mis du baume au cœur pour l'hiver, et j'ai tout plein d'histoires à vous raconter, à base de mojitos, de tubes scandaleux de Francky Vincent, de voiliers, de sorbets coco et de plages de rêves.

Mais entre le décalage horaire, le (incroyablement dingue) concert de The Hives hier soir, et Cabanes en Fête aujourd'hui, je me contenterais de partager avec vous mes photos instagram avant de me lancer dans le récit de mes aventures.

Bon week-end les petits loups ♥











SOUS LE SOLEIL

samedi 1 décembre 2012

Coucou les amigos!

Ici, tout se passe bien. Il fait très beau et très chaud, les plages sont magnifiques et j'apprécie enfin le ti-punch. On revient de cinq jours de voilier dans les Antilles, on a vu des requins citrons, des pélicans et des étoiles filantes. J'ai eu un peu la trouille en navigation (pirate de pacotille), mais je vous raconterais tout ça plus tard.
Je pense fort à vous et j'espère que tout se passe à merveille pour vous.

À très vite, je vous embrasse et prenez soin de vous.

CARTE POSTALE

samedi 17 novembre 2012

Aux débuts de ce blog (j'ai l'impression que c'était il y 100 ans), j'avais fait un article sur Chloë Sévigny, une des nombreuses filles que j'admire; son style, son joli minois et son attitude m'inspire et me captive.
Je voulais en faire un thème récurrent, mais ce blog est comme mon placard: tout a l'air rangé mais rien ne l'est. Les t-shirts de groupes côtoient les tutus, les platform shoes et les vans/converse se battent pour la place sous le regard d'Elvis, dont des photos sont agrafés sur la porte repeinte en rose.
Trois ans plus tard, voilà le second article dédié à mes icônes, ces filles que j'aime, ma source d'inspiration.

Kirsten Dunst en fait partie. Je la voulais comme meilleure copine à l'époque de Jumanji, mais surtout je n'ai cessé d'être fascinée par son rôle de Lux Lisbon dans Virgin Suicides . Sa blondeur éthérée et son insolence fragile, dépeint par Jeffrey Eugenides puis mis en image par Sofia Coppola, illuminent l'écran et ne cesse de m'éblouir.  
 

J'ai grandi avec Kirsten, quittant les paillettes de l'adolescence pour le monde concret qu'on appelle l'âge adulte. Je n'ai pas toujours suivi sa filmographie de près, mais souvent je retrouvais le regard effronté de Lux Lisbon au détour de photos imprimées sur du papier glacé, dont certaines ornent la porte du placard rose, à côté d'Elvis.


ICÔNE ☆ 2

samedi 3 novembre 2012

Dans moins d'une semaine maintenant, je bouclerais ma valise. Pas d'écharpes ou de manteaux, mais des palmes et un maillot, et une boîte de cassoulet en guise de cadeau pour mon meilleur pote expatrié Raf. Direction la Guadeloupe!

Cela fait presque 4 ans maintenant que mon cher Raf a quitté notre bonne vieille Andernos city pour aller goûter à la vie dans les îles. On avait toujours promis qu'on lui rendrait visite, mais le temps qui passe trop vite et les sous qui partent trop vite ne nous avaient pas vraiment facilité la tâche. Et vu qu'il envisage de revenir au pays, il était plus que temps d'aller découvrir son petit coin de paradis!

J'ai vraiment de la chance d'avoir des amis au bout du monde, et même si la Guadeloupe n'était pas sur ma liste des voyages de mes rêves, je suis impatiente et folle de joie de découvrir cette île en compagnie de mon amoureux et de mon meilleur pote! Même si j'ai déjà un programme bien établi plage/surf/plage/bateau/rhum, je suis preneuse de tous vos conseils, spots immanquables, promenades de rêves et autres suggestions. Allez, je retourne à mon tri de maillots et à ma préparation d'appareils photos en gloussant comme un dindon.

HAPPY HOLIDAYS YOU BASTARD

vendredi 2 novembre 2012

« Si on ouvrait les gens, on trouverait des paysages. Moi, si on m’ouvrait, on trouverait des plages. »  
Agnès Varda

Hier soir, j'ai regardé sur Arté "Les plages d'Agnès", film documentaire autobiographique sur cette "petite vieille, rondouillarde, qui raconte sa vie". Une existence d'intenses bonheurs et d'insurmontables chagrins, qu'elle narre poétiquement. Nous suivons le film de ses rencontres, avec Jim Morrison, Zouzou le chat ou Chris Marker, sur les plages de Noirmoutier, de Belgique ou de Los Angeles.
Elle nous offre un manège de sensations en partageant ses histoires intemporelles; suivant un fil invisible qui relie ses films, son grand amour Jacques Demy, et ses plages. Sous la frange, le regard malicieux se joue du temps qui passe, même si une larme furtive nous rappelle ses grandes peines. Beaucoup sont partis trop tôt.
Elle nous ramène en poésie sur ses pas à demi effacés par la marée, provoquant, tel le va et vient de l'eau un tourbillon dans mon cœur.

Il paraît que la vie est faite de coïncidences, de coups du destins, d'heureux hasards.
La mienne en tout cas ne déroge pas à cette règle.
En septembre 2006, je rejoignais pour quelques jours Julien, qui faisait un stage dans l'entreprise audiovisuelle de mon oncle. Les prémices de sa future passion se dessinaient, et au fil des rencontres qu'il avait fait, il s'était retrouvé à assister un bonhomme qui faisait des prises de vue de l'exposition d'Agnès Varda à la Fondation Cartier à Paris. Ce fut là-bas que je le retrouvais, partagée entre le plaisir et l'angoisse de ces retrouvailles loin de chez nous, sous le ciel parisien pas toujours clément. L'endroit était incroyable, l'exposition troublante et touchante. La main de Julien enfin dans la mienne, nous déambulons sur les plages de Noirmoutier, rendons hommage à Zouzou, écoutons les veuves de l'île. Agnès est là aussi, mais à part quelque approbations, je ne dis rien. Du haut de mes 21 ans, je n'en menais pas large sur cette journée étrange. Nous rentrons dans cette incroyable cabanes aux murs recouverts de pellicules de cinéma, qui laissent entrer la lumière et qui te noient à la fois. Ce sera mon lieu préféré.

Hier soir, alors que nous regardions ce film qui petit à petit provoquait un remue-ménage dans mon cœur, nous sommes apparus à l'écran. Dans la cabane de pellicules, derrière les milliers d'images, deux jeunes amoureux anonymes construisaient leur vie, pleine de plages et de films, sans se douter qu'ils revivraient cet instant six ans plus tard.

La vie est belle comme ça. D'un souvenir, on fait des films. D'un amour, on garde des plages de bonheurs. Derrière la caméra ou sur le papier, les vagues se succèdent, jusqu'à qu'elles s'éteignent sur le sable. Celui des plages d'Agnès.



AGNÈS

jeudi 25 octobre 2012

Halloween! Les morts-vivants, les monstres et autres freaks sont bientôt de sortie! 

Le 31 octobre, je serais à Bordeaux, pour le concert d'un des groupes de mon boyfriend, mais j'aime tellement Halloween que je vais vous donner une liste d'inspirations pour passer la soirée la plus effrayante de l'année...

Si vous avez décidé de pantoufler à la maison devant un film qui fout la trouille, avec du pop corn pour vous étouffer à chaque apparition du monstre/tueur/zombie, allez donc jeter un œil à la liste des films de circonstance sur le blog Ma Dernière Séance. Personnellement, je ne peux plus regarder un film d'horreur depuis que j'ai vu Ring en vostfr au cinéma en 2001 (je suis devenue une vraie fifette) (je cherchais une image pour illustrer l'article et j'ai commencé à avoir peur, c'est pour dire) (pour le coup, j'ai choisi une image de chat)
Moi qui regarde Ring

Si vous avez envie de faire une fête de l'enfer (comme chez moi il y a deux ans, photos à l'appui), allez donc piquer quelques idées chez Cherry Red Cheeks, qui a toujours de superbes inspirations. Le buffet d'Halloween est tout bonnement incroyable, et s'il vous plaît, que quelqu'un m'amène un de ces jolis cupcakes, là maintenant. (et elle s'est aussi faite la manucure qui va avec!)

Rendez-vous chez Cherry Red Cheeks

Et puis allez faire un tour chez les créatrices de Ruban Collectif, qui nous offre un DIY de toute beauté pour le 31 octobre...Des masques, des cakes toppers, des sets de table, des boîtes à bonbecs! Vous pouvez le télécharger sur leur site. J'aime beaucoup les cakes toppers, que je compte bien utiliser très bientôt pour mes muffins à la carotte de saison.

Merci de nous gâter Ruban Collectif!
Ma nouvelle blogueuse beauté (aux cheveux bleus) préférée, j'ai nommée l'incroyablissime Tête de Thon, s'est aussi mise dans l'ambiance flippante d'Halloween et nous propose plusieurs maquillages freaky tels que la flippante Broken Doll, l'indémodable Tête de Mort, ou en Psycho Doll de chez Tim Burton. Je sais pas vous, mais moi cette fille me vend tellement du rêve!

Un squelette-thon

On pourra aussi faire un paper toy, manger des cupcakes de Martha Stewart, se déguiser en Suzy Bishop, et si Halloween ne vous plaît pas, vous n'aurez qu'à venir boire une bière avec moi au concert à Bordeaux.

Happy Halloween!

Halloween 2011

THE HORROR SHOW... HALLOWEEN STUFF!

mardi 23 octobre 2012

Il y a quelques temps, j'ai profité de quelques jours de repos pour aller à Disneyland avec mon adorable copine Manue.
Nous nous sommes promenées dans le parc enchanteur, oubliant le temps d'une journée le quotidien un peu gris, parfois. Au détour du labyrinthe d'Alice ou devant la caverne aux merveilles, le sourire aux lèvres, les yeux brillants et le cœur enfantin, nous avons redécouvert la féerie de cet endroit que j'aime tant.







Le parc commençait à arborer ses habits d'automne, citrouilles et chats noirs, pour notre plus grand plaisir.
La petite Louise au fond de moi voudrait bien le découvrir en habits d'hivers, avec les chants de Noël, les paillettes de neige et les sapins géants... Une prochaine fois j'espère!





IT'S A SMALL, SMALL WORLD

lundi 8 octobre 2012

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.