Mes amis, toute la semaine dernière, j'ai eu le moral tout au fond de mes chaussettes à paillettes.
Il faut dire qu'entre mon amoureux en plein rêve américain qui me manque affreusement, mon compte en banque Vallée de La Mort, le fait que je me réveille à 06h tous les matins juste comme ça pour le fun, et mes enfoirés de chats qui n'ont même pas dormi avec moi, ma vie était assez nulle.
Mais il faut vraiment que j'arrête de m'apitoyer sur mon sort et que je pense à la suite. Comme le retour de mon cher et tendre dans 3 jours, et notre départ 20 jours plus tard pour Los Angeles.

Pour le coup, je vais vous parler de mon adorable carnet de voyage.

A chaque fois que je pars en voyage, je prévois un journal de bord. J'ai besoin de tout noter, même si parfois je suis épuisée ou j'ai la flemme, je me force un peu pour ne RIEN oublier. La moindre anecdote ou la grande aventure, la blagounette du séjour et les endroits magiques.
Je me servais de petits carnets normaux, jusqu'à ce que je découvre qu'il y en avait de très mignons fait exprés. J'avais fait une commande sur Bird On The Wire avec la trop cool Agathe, et j'avais choisi celui-ci pour mon voyage au Mexique. (il n'est plus disponible sur Bird On The Wire mais vous l'avez sur Amazon!


J'ai beaucoup aimé ce carnet et j'ai décidé de réitérer l'idée pour mon prochain voyage en Californie (J-24 bordel!). Mais pour le voyage de mes rêves, j'ai choisi le journal le plus mignon et cool, "Bon Voyage"!
Il est génial, avec énormément de page pour écrire (ce qui me manquait un peu dans le premier), des pages spéciales photos, le tout décoré d'adorables chats en patins à roulettes et d'hiboux en ballons.



J'ai hâte et à la fois la trouille de le commencer tellement il est joli. 


BON VOYAGE

dimanche 26 février 2012

Je suis diablement sérieuse sur ce blog en ce moment, et aujourd'hui encore plus.

Les Restos Du Cœur ont lancé une grande campagne de mobilisation sur Internet (si vous traînez sur twitter, vous avez sûrement vu le hashtag #restos2012) afin de générer des dons de leurs sponsors. Et nous, on peut les aider, tout bêtement. Autant mettre nos heures passées sur internet à profit.

Rendez vous ici ♥

Ma mère a fait du bénévolat au Restos du Cœur il y a quelques années, et elle avait été surprise et attristée du nombre de jeunes entre 20 et 30 ans qui venaient chercher des provisions. Après tout, ça ne tient pas à grand chose. Tes parents ne peuvent pas t'aider ou ne sont plus là, tu trouves pas de boulot ou alors un mi-temps trop léger, t'es tout seul. Ça suffit amplement pour te retrouver dans une sacrée merde, plus communément appelée le seuil de pauvreté.
Quand j'aurais plus de "cojones", je deviendrais bénévole. 

Donc voilà, twittez, faites du facebook et du blog, faites passer le mot pour qu'ils puissent récupérer le plus de repas possibles. Vous retrouverez des vidéos et plus d'infos sur ce site. Vous pouvez aussi faire des dons en ligne. 

J'ose espérer qu'un jour, on aura plus besoin des Restos du Coeur. Malheureusement, c'est pas aujourd'hui.

ENSEMBLE POUR LES RESTOS ♥

jeudi 23 février 2012

En ce moment, je fais du boudin. Ça la fout mal pour une meuf qui prône de toujours regarder du bon côté des choses (voir juste en bas), mais oui vraiment, je suis toute chose, toute grise, toute mouf-mouf.
La faute au gris, au froid (le prétexte météorologique ça marche toujours), la faute au départ de mon boyfriend pour une semaine de boulot à l'autre bout du monde, la faute à moi-même aussi. Je me sens toute vide et ça me met hors de moi. J'ai du mal à visualiser mes rêves et la banalité du quotidien m'effraie parfois. Mais voilà, je m'en veux de ressentir ça. Je suis la plus heureuse, vraiment. J'ai un prince charmant, une petite bicoque, trois chats d'amour, des amis-famille, un travail qui me plaît, le voyage de mes rêves en prévision... Je suis heureuse. On va mettre ce passage à vide sur le compte de la météo, hein. Ça marche toujours.


Mais cessons ce blabla d'enfant gâtée, et laissons place à la distraction. J'ai été taguée par l'adorable Zadig et moi j'aime faire du blabla, alors je m’exécute avec plaisir.

Les règles du tag :
- poster les règles du tag sur sa page
- décrire 11 choses à propos de soi
- répondre aux 11 questions posées et en créer 11 nouvelles pour les personnes taguées
- taguer 11 personnes et faire un lien vers leurs blogs
- prévenir les personnes que l'on a taguées

Donc, 11 choses sur moi:

1- Je m'appelle Louise, j'ai 27 ans (j'en fait 10 de moins sauf si tu regardes de près), je vis au bord de la mer sur le bassin d'Arcachon (et j'adore ça), je suis végétarienne, je n'ai pas mon permis, je suis blonde aux yeux bleus avec des parents bruns aux yeux marrons, j'ai un accent pas du tout de chez moi assez bizarre, j'ai des tatouages et quelques piercings qui ont survécu, je dis bien trop de gros mots, j'ai un tout petit cheveu sur la langue quand je suis fatiguée et j'ai des mollets de canard. Voilà pour l'essentiel.

2- Je suis très sociale, j'adore rencontrer des gens. Si tu es gentille et qu'on rigole bien, on peut finir la soirée en se serrant dans les bras et en s'envoyant des textos débiles. Je suis aussi très susceptible. Si tu n'es pas gentille et que tu me prends de haut, je te détesterais probablement tout le reste de ma vie.

3- Je passe mon temps à parler. Mes pauvres amis ont déjà entendu tellement d'anecdotes incroyables à mon sujet qu'ils ont crée un jingle intitulé "La Minute Bouboute". C'est pas ma faute si il m'est arrivé des choses qui méritent absolument d'être racontées, comme quand le champion du monde de surf (junior à l'époque) Joël Parkinson nous a pris en stop à Hossegor en 2001, ou quand j'ai gagné le jeu des 1000 Francs sur France Inter.

4- Je suis affreusement maladroite. J'ai tout le temps des bleus qui apparaissent sans que je sache vraiment ce que j'aurais pu faire de ma peau. L'année dernière, j'ai réussi à tomber dans l'escalier et à me planter sauvagement un couteau dans la main (en voulant enlever un noyau d'avocat...) en moins d'un mois.

5- Je suis une vraie groupie d'Elvis Presley. Lors d'un soir d'ennui chez ma grand-mère en septembre 2004 à Paris, je suis tombée sur une soirée spéciale Elvis, et j'ai été totalement subjuguée par ce personnage. Je le trouve attachant et beau et cool. Je donnerais cher pour faire partie, le temps d'un concert de 1958, des midinettes en robe vichy qui crient. Je ne saurais d'ailleurs que trop vous conseiller l'incroyable biographie dont je parlais déjà ici.

6- Je ne vais jamais arriver jusqu'à 11. Je suis nulle en tags.

7- Quand j'étais petite, je rêvais d'être pharmacienne, puis cuisinière, puis astronaute, puis journaliste, envie que j'ai de mise de côté il y 4 ans, en choisissant de postuler à un master Image et non de tenter les longues années de l'IUT. Pas de regrets.

8- Je suis amoureuse. Très amoureuse. Et ça fait 8 ans que ça dure. Je ne vais pas mentir, on a vécu des orages et des tempêtes comme de vrais pirates, mais on a traversé tout cela et on a trouvé le bonheur. Je ne peux pas imaginer avoir Julien loin de moi, et je suis affreusement triste qu'il parte une petite semaine. Il me tarde de vivre les prochaines années ensemble.

9- Je chante comme une casserole, mais j'adore chanter. Je connais mon millier de chansons préférées par cœur, au pire je fais du yaourt, au grand désespoir de ceux qui sont en voiture/en soirée/n'importe où avec moi. J'aime bien faire des spectacles aussi, le Disney Show de fin de soirée est un grand classique à la maison.

10- Ma première passion, c'est lire. Des Tintin au Super Picsou Géant sous la couette avec une lampe de poche aux romans de science-fiction, en passant par tout et n'importe quoi, j'adore lire. Ces dernières années, j'ai petit à petit abandonné mes chers livres au profit des magazines et d'internet. Je ne regrette pas, mais aujourd'hui j'essaie vraiment de leur consacrer plus de places au quotidien.

11- Internet commence un peu à me faire flipper. La surexposition permanente, les tonnes d'infos en continu, être branchée toute la journée, tout ce que je fais au quotidien en fait. Je repense avec nostalgie (traitez moi de vieille peau, je vous autorise) aux heures passées au téléphone fixe après le lycée et au modem 56k qui faisait son bruit bizarre. (grosse contradiction avec le fait de tenir un blog et de répondre à ce tag hein)

Et voilà les 11 questions de Zadig: 

1. Ton lieu de vie : un appartement? une maison? la maison de tes parents? une coloc? Propriétaire ou locataire? Village, petite ville, grosse ville? Mer, montagne, campagne, à l'étranger? Je veux tout savoir!
J'habite une maison, avec une CHEMINÉE, dans une petite ville de bord de mer. Nous sommes locataires et espérons faire construire une jolie petite maison en bois le plus écolo possible dans les prochaines années. Toujours dans la même ville. Je ne pourrais jamais vivre loin de la mer.

2. Quel parfum portes-tu au quotidien? Et un autre pour les grands soirs peut-être?
Je porte Elixir de Nina Ricci depuis Noël, journée et grands soirs inclus. J'ai toujours pris soin de choisir un parfum avec un nom cool comme Very Irresistible, Amour... Jamais je porterais Poison! 

3. Ta maison brûle, tu ne peux sauver que cinq vêtements, ainsi que ton ours en peluche, ton appareil photo et ton ordinateur (et ton chéri bien sûr). Quels seraient ces vêtements?
D'abord, je sauve mes trois chats. Ensuite, je pense que je favoriserais mes souvenirs, journaux intimes et photos. Comme vêtements, je sauverais mes robes de princesses et mes chaussures à talons déments, et mes t-shirts de groupes de rock.

4. La valeur la plus importante pour toi, celle que tu voudrais transmettre à tes (futurs/éventuels) enfants avant tout?
J'aimerais leur transmettre la gentillesse, tout simplement. Ce serait pas mal si la cruauté disparaissait hein? Puis évidemment, le respect de soi et des autres, l'ouverture d'esprit, le fait de rester positif et de croire au bonheur. Et la coolitude, mais ça c'est dans mes gènes.

5. La chanson qui te donne des frissons, voire te fait pleurer à tous les coups?
Je pleure sur les chansons par périodes. J'ai beaucoup pleuré sur Room 19 de No Use For A Name (même pendant le concert la loose), beaucoup sur Ben Harper aussi, j'ai même pleuré sur Ironic d'Alanis Morrisette. Mais je crois que c'est Thirteen de Ben Kweller qui remporte la palme. 


6. Tu viens d'acquérir une merveilleuse maison / un sublime appartement, les murs sont blancs, les pièces vides, il faut faire toute la déco. Tu as carte blanche et un budget plus ou moins conséquent, alors ça ressemblerait à quoi, dans l'idéal?
Ma belle maison aux murs blancs serait en bois et couverte de cadres et de photos. J'opterais pour une déco chaleureuse et lumineuse à la scandinave. J'aurais une cuisine rétro avec un frigo Smeg rose. Tout un pan de mur du salon serait une bibliothèque géante. Entre le salon et la cuisine ouverte, une grande table campagnarde en bois avec des bancs. On aurait un local pour répéter dans le jardin avec un vieux canapé moche mais hyper confortable, un frigo avec des bières, des vieux posters et des milliards de flyers aux murs. 

7. Dimanche, il fait beau, tu n'as rien de prévu... Comment occupes-tu cette journée off?
Une ballade à vélo ou à pied s'impose, au moins pour voir le Bassin. J'improviserais même un pique-nique sur la plage. Mais l'inconvénient du dimanche, ce sont les gens qui prennent d'assaut ma charmante station balnéaire, alors généralement je les évite!

8. Au réveil, un matin parmi tant d'autres... A quoi ressemble-t'il?
A rien! Comme moi! 

9. Le film que tu conseillerais pour une pyjama party?
Sixteen Candles, trop cool, romantique et (déjà) rétro. Neverland aussi, et The Notebook pour chouiner un bon coup. 

10. Si tu pouvais réécrire la fin d'une histoire, laquelle serait-ce, et quelles modifications apporterais-tu?
C'est une très bonne question. J'avais d'abord pensé à Roméo & Juliette, mais en fait non, leur tragédie rend leur amour éternel. Je ne pense pas avoir d'histoires à changer, elles sont chacune incroyables même si elles sont tristes.

11. Une question intéressée, pour cause de changement prochain de crème de jour et de nuit : un produit chouchou pour hydrater et prévenir les premières rides?
Je suis un peu mauvaise dans ce thème...J'avais testé un soin Clarins première rides qui sentait bon! Après, je ne saurais te conseiller que des produits bios et sans trop de saloperies dedans... Nuxe Bio me fait de l’œil!

Je ne taggue personne parce que j'ai vraiment la flemme et que je vais plutôt aller m'effondrer devant Gossip Girl en espérant que la semaine passe vite, mais n'hésitez pas à refaire ce tag avec les questions de Zadig et prévenez moi dans les commentaires.♥

XOXO, Poupoule.




BLA BLA BLA

mardi 21 février 2012

Annoncé comme ça, on dirait que je détiens tous les secrets de la vie pour arborer un sourire béat en permanence. J'aimerais bien, mais non, pour l'instant je me contente de bouts de mots trouvés ici ou là, dans de beaux livres, sur des blogs inspirants, ou même au détour de l'imagerie licorne-cheveux roses-chats de Tumblr. C'est là d'ailleurs que j'ai trouvé cette petite liste, qui paraît toute simple, mais qui, j'en suis sûre, peut apporter beaucoup.
3, 2, 1, on lance la machine à paillettes.

Apprécie la simplicité. 
On a pas toujours besoin d'avoir tout, tout le temps, et toujours plus. Vraiment. Parfois, une heure sur la plage, ou même quelques secondes à regarder le ciel peuvent suffire à un petit bonheur quotidien.

Souris autant que possible.
Les gens font la gueule. Parfois, je me demande si ils n'essaient pas de battre un record, si c'est un sport national dont je ne connais pas l'existence. Pas de solution miracle, à part sourire. Si tu fais du boudin et que tu croises quelqu'un qui te souris, de suite ça lui mettra du baume au cœur. Même au téléphone, promis, ton interlocuteur l'entendra et réagira différemment. Alors, souriez!

Vis chaque jour à fond.
Je vais nous éviter le "Carpe Diem" qu'on avait taggué sur nos sacs Eastpak au lycée, et le "Vis chaque jour comme le dernier" un peu déprimant, mais dans l'esprit, c'est un peu ça. Profite d'un rayon de soleil, d'une rigolade, d'un bon repas, et n'hésite pas à faire un truc qui te tient à cœur, même si ça te paraît un peu foufou.

Aimez vous les uns les autres. 
Alleluia. C'est pas toujours facile d'aimer les gens, ils sont chiants la plupart du temps (le sport national, tout ça), mais il faut aller au-delà, les aimer dans l'espoir qu'un jour l'amour aura remplacé les plus vils sentiments qui hantent le cœur des hommes. Alleluia bis.

  Regarde un coucher de soleil. 
Rien ne me remet plus les idées en place, à la débauche, qu'un détour par la plage, et de voir les derniers rayons du soleil s'éteindre dans l'eau glacée du bassin, sous un ciel rose irréel. Je me la pète avec ma plage à proximité, mais promis, n'importe où ça marche aussi.

Lis des tonnes de livres. 
Ou au moins un bon quintal. Je ne blâme pas internet, mais plutôt moi, pour avoir délaissé ma toute première passion. Rien n'apporte plus qu'un livre, c'est le chemin direct pour les mondes imaginaires les plus magiques et les réflexions les plus intéressantes.

Écoute de la bonne musique.
Vas à des concerts. Sautille partout. La musique, que ce soit dans ton casque ou avec 300 personnes, c'est juste trop bien. Je me fais pardonner mon manque de vocabulaire avec Edward Sharpe, Regina Spektor et même Violent Femmes.

Aime toi.
Parce que toi aussi, tu le mérites. Il y a des jours où c'est moins facile que d'autres, où tu te sens trop facilement inutile, que t'as un bouton, etc... Mais plus tu te sentiras en accord avec toi même, plus il te semblera facile d'aller vers les autres et d'accomplir tes objectifs.

Apprends de tes erreurs. 
Je sais toujours pas pourquoi j'ai commencé mes années de fac par un DEUG (foiré) de Lettres Modernes, mais je ne regrette pas. Ça m'a apporté beaucoup de choses, et ça m'a permis de me recentrer sur ce que je voulais vraiment faire.

Accepte le fait que personne n'est parfait.
toi, ni les autres. Chacun a le droit de faire des erreurs, de pleurer, de regretter, de sentir des pieds ou d'avoir des manies. C'est ça qui nous rend unique, et parfait dans un sens.

Mange des glaces en été. 
En hiver aussi. Mange une tarte aux fraises, une pizza, du pain perdu de temps en temps, si ça te fait plaisir. Quel dommage de passer à côté de tels délices! Ne te prive pas des bonnes choses pour telle ou telle raison.

Agis comme un enfant.
Descends des dunes en roulant! Fais des châteaux de sable ou des batailles de boule de neige! Invente des histoires! Crois au merveilleux, l'espace d'un instant. Ça fait vraiment du bien parfois.

Ne prends rien pour acquis. 
Parce que rien ne l'est jamais vraiment. Que ce soit le matériel, les sentiments, tout s'entretient et se chérit. Envoie des cartes postales à ta famille et prends des nouvelles de tes amis qui sont un peu trop loin, et écoute Social Distortion.

Sois à la hauteur de tes attentes. 
Vise les étoiles, là où ça brille le plus, et fais tout ce qu'il faut pour y arriver. Et continue à écouter Social Distortion, avec Reach For The Sky, qui décidément parle très bien de ces choses là. Voilà. Je me sens à la fois contente et un peu bête de tout ce blabla. Pas grave, je vais continuer à écouter Social Distortion en souriant bêtement.

HOW TO BE HAPPY

lundi 13 février 2012

Je sais pas vous, mais moi j'aime manger (le premier qui dit que ça se voit me brise le cœur). J'y accorde de l'importance, je favorise les produits bio (autant que possible même si le budget ne suit pas encore), j'aime cuisiner et surtout, je suis végétarienne. Et j'en suis vraiment heureuse.

Comme je l'expliquais ici, je ne suis pas "militante", je ne vous embêterais jamais si vous n'êtes pas végétarien, parce que je n'aime pas être embêtée non plus (en passant, je vous conseille d'ailleurs l'excellent article de Eleusis et Megara sur le végétarisme.)

Aujourd'hui, je voudrais surtout partager avec vous quelques unes de mes bonnes adresses gourmandes sur Internet. Je suis persuadée que végétariens ou pas, les amoureux de la cuisine seront enchantés tout comme je le suis! Ma liste est bien loin d'être complète, il s'agit juste d'une petite sélection. Je suis quand même preneuse de toute bonne adresse supplémentaire!

Je pense qu'il n'existe pas de blog de cuisine végétale plus charmant et gourmand que celui ci. Les photos sont magnifiques et les teintes pastels toutes douces m'ont fait adorer l'univers de Marie Laforêt. A l'arrivée du printemps, je ne manquerais pas de faire son menu Alice In Wonderland qui a l'air aussi bon qu'il est beau.

Je me demande si c'est pas Blanche-Neige qui tient ce blog tellement tout y est cute

Jenny et moi, on est nées à la même date, on vient du même coin, nos sœurs sont copines, bref on se connaît sans se connaître! Vous pourrez retrouver sur son blog des carnets de voyages passionnants (Afrique, Angleterre, Asie...), des infos sur les actions liées au Veganisme, et des recettes un peu trop bonnes, comme ce carrot cake qui en a épaté d'un!

Carrot cake custom de la mort qui tue

Absofruitly!
Imaginez trouver des recettes qui dépotent au milieu de gifs d'animaux trop mignons ou de The Office. Bah, Absofruitly c'est ça, et c'est trop cool. J'ai testé pas plus tard qu'hier soir les galettes de lentilles corail, et bien on s'est régalés, c'est à peu près mille fois plus économiques que les galettes de la Biocoop, bref, je suis ravie. Et demain, je fais cette recette de muffins banane noix chocolat qui me fait déjà saliver.

Homemade galette de lentilles corail et riz pilaf et mâche et miam

Végéta-Löu
J'ai découvert et aimé ce blog grâce à la recette des muffins au citron et aux graines de pavot qui a un connu un beau succès chez moi.Son blog, très complet, regorge de bonnes recettes, de tests de plats et de gourmandises végétariennes et véganes aussi bien en France qu'aux États Unis.

Les muffins pavot citron n'ont pas fait long feu

Voilà donc un tout petit aperçu des blogs de cuisine/lifestyle végétarien que j'aime.
Juste comme ça, vous pouvez aussi essayer les délicieuses pâtes au citron d'Alain Ducasse sur Veggie Foooood, vous pouvez aussi faire un tour sur Veggie Bulle, une vraie mine d'or, et faire cette recette de pâtes aux choux-fleurs que j'avais déjà faite ici, et si vous avez la flemme et que vous passez par Bordeaux, vous pouvez même aller chez Viva Las Vegans pour un repas/snack qui dépote!

Bon appétit bien sûr!

MIAM MIAM MIAM ♥ Veggie Food

mardi 7 février 2012

C'était mon rêve. Genre, depuis toujours. Au moins depuis que mes parents y étaient en 1992, au moins depuis que je me rende compte que tous mes groupes préférés venaient de là-bas, les films aussi, et que cette ville, c'était définitivement le berceau du cool. J'ai l'impression de la connaître, tellement j'ai attendu de la découvrir.
Et ça y est. Pour de vrai. Les billets sont pris.

Los Angeles, California, here we come.
- Found on Tumblr -
Si on rajoute à ça que nous partons 20 ans jour pour jour après mes parents, qu'on a pris nos billets d'avion le jour de notre huitième anniversaire d'amoureux, vous pouvez avoir une idée de mon degré actuel de bonheur ultime. Le 20 mars baby, je compte les jours avant le départ.

Alors voilà, si vous avez eu la chance d'y passer, j'ai besoin de tous vos conseils, vos bonnes adresses, vos petites histoires et jolis souvenirs. Moi, je retourne faire la danse de la joie en écoutant Rancid et sauter sur mon lit en pyjama.

THAT SHIT IS REAL

mercredi 1 février 2012

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.