Waouh. Sans le prévoir, ce quatrième "Mercredi c'est permis" est aussi mon centième post! Pour le coup, ce sera un petit mot gourmand. Oui, je suis très gourmande. Et je suis aussi végétarienne, depuis 4-5 ans.

Ce plat delicious que je viens de déguster est une de mes recettes végétariennes préférées, et même mon carnivore de boyfriend en raffole.
Ce qui est marrant, c'est que je déteste les principaux ingrédients (câpres, persil, chou fleur) mais le tout ensemble c'est une tuerie.
J'avais trouvé la recette chez Veggie Bulle, un site passionnant et plein de bonnes idées, adresses pour les végétariens/vegans (et les autres!).

Pour le coup je partage avec vous!

Ingrédients:
-huile d’olive
-un petit chou fleur ou environ 500g de chou-fleur surgelé
-une tasse de persil frais ou surgelé
-1 cuil. à soupe de zest de citron
-1 cuil. à soupe de capres
-500g de pennes ou farfalles
-1/2 cuil. à café de poivre
-sel
-fromage végétal (pour les vegans, sinon de l'emmental râpé)

"Préchauffez le four à 250°C et placez la plaque du four au plus proche du grill.

Faites bouillir de l’eau avec du sel pour les pâtes.

Placez les petits morceaux de chou-fleur sur la plaque du four et badigeonnez-les d’huile d’olive. Salez et poivrez. Faites griller pendant environ 1/4 d’heure en vérifiant régulièrement.

Pendant ce temps, mixez le persil, les câpres avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et le zeste de citron.

Faites cuire les pennes dans l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soient al dente. Les égoutter.

Ajoutez le chou fleur sur les pâtes, versez la sauce au persil, salez, poivrez.

Parsemez de fromage végétal si vous en avez dans le réfrigérateur."

C'est un peu inattendu de trouver du bla bla de cuisine sur mon blog de pirate, mais c'est une vraie passion pour moi, donc peut-être que je vous en parlerais un peu plus souvent!

LE MERCREDI C'EST PERMIS #4

mercredi 26 janvier 2011

♡ Je ne vous ai pas tout dit. J'ai un secret, que je dissimule depuis un mois et demi, et qui m'obsède tous les jours. Un petit projet, une jolie escapade, une bouffée d'air frais et romantique prévue pour la fin de la semaine.
Sept ans. Sept ans d'amour, de sourires, de joies, de souvenirs inoubliables. Non, je ne vous dirais pas que ces années n'ont pas été traversées par des orages plus ou moins déchaînés, mais il faut croire qu'en ouvrant un peu plus son cœur, ils ne sont pas si difficiles à surmonter. Et puis nous voilà, sept ans après, avec un peu plus de maturité, plus de chaussures à talons pour moi et moins de cheveux longs pour mon amoureux, et toujours plus d'amour.
J'avais envie de marquer le coup, de célébrer cet anniversaire de manière un peu plus grandiose. J'avais envie de romantisme et de nous dans un autre paysage. J'avais envie de Venise...
Nous partons donc vendredi matin pour célébrer comme il se doit samedi notre septième anniversaire. Mon cher et tendre l'a appris hier, après un mois de manigances et de secrets de ma part. Nul doute que lors de mon retour lundi soir, j'aurai des étoiles dans les yeux.

San Sebastian Juin 2004 / Juin 2010

Je vais conclure ce post dégoulinant de romantisme par cette artiste incroyable que j'ai découverte avec plaisir cette semaine, Agnès Obel. Enjoy.

PERFECT LITTLE LIFE

mardi 25 janvier 2011

Des images d'amour trouvées à droite à gauche. Lovely stuff for a lovely day.












Un de mes films préférés, Buffalo 66 - Du rouge à lèvres Elvis (Want! Need!) - Amazing tattoos - Les chats moustachus aiment les cookies - Simba et Timon dans la vraie vie (aaaaaw <3 ) - Milshakes with cherry on top - Pique Nique à la cool - Une icône endormie - Mantra véridique - La foire aux plaisirs - Cool tattoo Illustration

Comme d'habitude, merci We heart it et Tumblr

INSPIRATION ★ 5

dimanche 23 janvier 2011

Let me introduce you to my hometown, bitches!
Andernos Les Bains, aka la Californie française. Bon, on a moins de bars cools qu'à Biarritz, moins de magasins qu'à Bordeaux, moins de concerts qu'à Paris, mais ce cadre de vie... Je l'aime de tout mon coeur!
Je profite du soleil d'hiver en attendant des jours plus printaniers, et là alors il sera temps de pique-niquer sur la plage et de déguster des milkshakes en terrasse ♥
La photo a été prise un peu après 18h, entre chien et loup, au moment où le soleil et la mer ne font qu'un, et où le calme et la sérénité sont beaucoup plus accessibles...

LE MERCREDI C'EST PERMIS #3

mercredi 19 janvier 2011

(Attention - attention - intro la plus cheesy du monde)
En 2003 à Stockholm, Ingela m'avait entraînée dans une toute petite église en bois, et nous avions allumés des cierges, en faisant un vœu. Il faut croire que le mien s'est réalisé en suivant, ayant trouvé dès mon retour en France un semblant de sérénité et une nouvelle aptitude au bonheur. (Fin)
Il y a quelques mois, je vous ai fait part de mon amour inconditionnel pour la Suède en racontant mon premier voyage, en 2003. Il y en a eu un deuxième, tout aussi magique, il y a deux ans. J'ai été réveillée le jour de mon anniversaire par mon boyfriend qui avait décidé de me faire la plus jolie surprise du monde: quelques jours à Stockholm, la veille de Noël.
Le fait de partager avec mon amoureux tout ce que j'avais pu ressentir 5 ans auparavant était simplement magique. Stockholm et ses lumières nous ont conquis dès la première minute. (Ses bars trop cools, les marchés de Noël et Urban Outfitters y ont contribué)






Ces quelques jours comme dans un rêve n'ont fait qu'accentuer mon amour pour ce pays, qui sera toujours sur la liste de mes "destinations de rêves".

JAG ÄLSKAR SVERIGE // Part 2

mardi 18 janvier 2011

Les pattes de ma jolie Cerise, qui ne reste pas sans bouger bien longtemps, photo ou pas!


Nous avons recueilli ce petit chat d'amour il y a quatre ans, et c'est la plus gentille boule de poil que je connaisse, même si elle a son caractère. Entre elle et le vieux chartreux Scat, on a pas le temps de s'ennuyer. (oui je deviens un peu neuneu dès qu'on parle d'animaux, je l'avoue.)

LE MERCREDI C'EST PERMIS #2

mercredi 12 janvier 2011

Samedi, c'était l'anniversaire d'Elvis. Je me suis dit que c'était une bonne occasion pour me croire dans les 50's (même si on faisait seulement une soirée galette des rois, toute occasion est bonne à prendre). J'ai fait ma plus belle banane, accentué le trait d'eye-liner, et sorti ma robe préférée (et j'ai forcé ma charmante compagnie à porter un toast à Elvis Presley aussi).


(Étant une blogueuse mode totalement incompétente, vous ferez semblant de ne pas remarquer le carrelage crapou)

Robe et chaussures H&M // Lèvres et Ongles Bourjois // Eye Liner ELF

Bonne semaine les petits choux ♥

ANYPLACE IS PARADISE

lundi 10 janvier 2011

Quoi de mieux que quelques paillettes pour illuminer notre quotidien?
Bon weekend et que ça brille ♥













Merci we ♥ it

ALL THAT GLITTER

samedi 8 janvier 2011

Le Père Noël a été généreux et bien inspiré quand il a déposé sous le sapin le livre dont je rêvais depuis trop longtemps, Last Train To Memphis, la première partie de la biographie d'Elvis Presley, par Peter Guralnick.


On connaît tous Elvis, qu'on le veuille ou non. Mais dans mes yeux, il a atteint un tel niveau de fascination que je peux parler d'idole. Je n'ai pas fait exprés, c'était totalement improvisé. J'étais partie réviser mon rattrapage de LEA à Paris chez ma grand-mère en 2004, et mes soirées se résumaient à zapper sur les douze mille chaînes du câble. Je m'arrête sur une soirée spéciale Elvis, avec un documentaire puis Jailhouse Rock (j'aurais pu tomber sur une soirée Claude François hein). Et là, je me surprends à être intriguée, puis captivée par le destin de jeune garçon un peu plouc qui a mis le monde à ses genoux (qu'il a charmants d'ailleurs) à 20 ans.

Au delà de nous narrer les débuts de la carrière d'Elvis, ce livre nous fait faire un véritable saut dans le temps, dans l'Amérique des 50's. Celle du jeune Elvis, qui se faisaient gentiment railler par ses camarades pour sa coupe de cheveux et ses vêtements excentriques. Qui raffolait du poulet frit de sa maman qu'il aimait tant. Qui a quitté son boulot temporaire d'électricien quand il a commencé à faire beaucoup de concerts. Qui a joué avec d'autres débutants, comme Johnny Cash, Buddy Holly ou Carl Perkins. Qui a toujours vécu comme si tout pouvait s'arrêter du jour au lendemain.

Je ne saurais que trop vous conseiller ce livre fascinant. Non, je ne suis pas sponsorisée par Graceland (mais j'aimerais bien). Et oui, Elvis et moi, c'est pour la vie.

I’M WHAT YOU MAKE ME, YOU’VE ONLY TO TAKE ME, AND IN YOUR ARMS I WILL STAY

jeudi 6 janvier 2011

Nouvelle année, nouvelle rubrique. Ouais, en 2011 j'ai décidé de pas faire semblant et de me consacrer plus passionnément à mon blog d'amour. Et de développer ma créativité. De l'entretenir, en tout cas.

Le projet 365, suivi entre autre par Laurelas, Victoria et Griottes, m'a inspirée, je dois l'avouer. L'idée de partager avec d'autres une photo par jour, qui corresponde à sa personnalité, à ses envies, ça me plaît. Mais ma fainéantise légendaire a eu raison de cette idée, qui me paraissait extraordinaire mais colossale.

J'ai décidé de me rabattre sur un projet à ma taille, que j'espère mener à bien et réaliser avec plaisir. Tous les mercredis, je publierais une photo prise par mes soins, et qui représentera mon état d'esprit, mes aventures, mes petits bonheurs et mes grands sentiments. Je suis donc très fière et heureuse de vous présenter mon projet sur 52 semaines, sobrement intitulé:
LE MERCREDI C'EST PERMIS ♥


La première photo de l'année me met relativement de bonne humeur. Je n'ai jamais caché mon amour pour le punk rock, et NOFX c'est un des rares groupes que je n'ai pas encore eu la chance de voir en live. La date du concert tombe le weekend d'anniversaire de mon amoureux, on aurait voulu faire exprès qu'on aurait pas pu faire mieux. So, let's go to the punk rock show!

LE MERCREDI C'EST PERMIS #1

mercredi 5 janvier 2011

Ça y est, c'est fini, toutes les festivités qui m'ont laissé poisseuse et semi-nauséeuse. Non, je ne remets pas en question mon amour de Décembre, Noël & co, mais la fin d'année ressemble souvent à une course contre le vide, à vouloir laisser tout derrière soi et se dire que ce sera mieux après. Personnellement, ça m'a épuisé.

Mais je continue à croire un minimum, pas forcément aux bonnes résolutions, mais aux projets, aux espoirs, à l'épanouissement et au bonheur, et pour ça je ferais le nécessaire.
Et c'est ce que je vous souhaite, de tout mon cœur. De trouver la force d'avancer pour briller, même lorsqu'on n'y croit plus, de se prendre au sérieux mais pas trop, d'insuffler des étoiles dans son quotidien, de sourire aux gens qu'on croise, de dire aux personnes qu'on aime... qu'on les aime, d'écouter de la musique qui fait vibrer et de voir des films qui vous remuent, et tout simplement d'être heureux. Que ce soit en câlinant un chat ou en faisant le voyage de ses rêves. Et si le prétexte de cette nouvelle année pouvait nous aider à mettre tout en œuvre pour révéler nos rêves et nos espoirs?

Toujours plus de paillettes en 2011, et keep rockin' ♥

JUST THE WAY YOU ARE

lundi 3 janvier 2011

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.