Même si je ne vais pas vraiment fêter Halloween cette année, je n'ai pas pu m'en empêcher.

HALLOWEEN BABY

mardi 27 octobre 2009

Partir en mini tournée avec Los Di Maggios, ça ressemblait un peu à ça.



On est partis de Bordeaux pour aller à Pons, on eu beaucouuup de temps pour visiter Pons et son centre commercial, puis rendez-vous à Radio Pons "mi-ange mi-démon" pour un concert retransmis en direct et une interview fun.
Des pâtes micro-ondables et du dodo plus tard, direction Limoges et son bar cool le Teddy Beer. Très froid mais pas soif, concert très cool et des gens sympas comme on en fait plus. On devait aller à Rouen mais en fait non, alors on est partis à Toulouse (vu que les gens qui nous avait proposé de dormir chez eux étaient trop pétés et sont partis avant nous!). Arrivée à 04h30 chez ma sœur (merci encore hein) et day off dans la ville rose.
Soirée très cool avec des gars de Charly Fiasco, grande rigolade, on refait ça quand vous voulez. Départ stressant et arrivée mouvementée à Montpellier, avec dans l'ordre un sac oublié dans le métro (RIP Caméra de Richy) et un van qui hésitait à rendre l'âme à chaque seconde. Mais le bar du concert, le MojoMatic, est tout simplement parfait (j'en veux un à Bordeaux mince alors) et en plus y a des carottes râpées et des bières au frais, alors tout va bien. Les deux cutie girls de The Jennifers débutent la soirée et ça donne vraiment envie de faire Cherry Lou and the Zombie Lovers...
 The Greyguts prennent la relève rock'n'roll, marcels déchirés et transpiration alcoolisée à gogo. Prestation un peu plus punk que d'habitude pour Los Di Maggios, peut-être trop de bières au frais, mais comme d'hab ils ont tout déchirés (et oui je suis objective).
Retour à Bordeaux dans la nuit, Andernos au petit matin, fatiguée et enrhumée mais heureuse, et franchement moi je repars avec vous quand vous voulez!











Et puis je n'ai pas servi qu'à faire des blagues et boire des bières, j'ai aussi filmé et donc attendez vous à un petit film bientôt.

HEY HO LET'S GO

lundi 19 octobre 2009

INSPIRATION

lundi 12 octobre 2009

L'été est vraiment fini à présent. Fait froid, et on se rapproche du mois le plus pourri du monde, Novembre, mais aussi d'Halloween et de Noël. (faut bien trouver de quoi le faire passer ce freakin' month)

Mon stage sur le tournage devait se finir le 30 septembre, mais ils ont été cools et m'ont fait un contrat jusqu'au 8 octobre; et après eux sont repartis à Paris, me laissant la tête vide, mais avec un peu plus d'espoir pour la suite. La soirée de fin de tournage au Cap Ferret était funky groovy, huîtres et champomy, les acteurs déchaînés et l'équipe technique pas mieux. C'est marrant, mais je n'ai pas été impressionnée/stressée une seule fois de travailler ou de faire la fête avec des grands noms du cinéma français. Ce soir là, j'étais plus interloquée parce qu'un serveur ressemblait à Carter Baizen. Gniiii.

Je regarde trop de séries. J'ai fini True Blood et je suis restée sur ma faim. J'ai recommencé Gossip Girl et j'aurais pas cru que cette série m'avait autant manqué. Je me suis mis à Vampire Diaries et ça passe tout seul. Et la saison deux de Fringe est bien mystérieuse (et à ne pas regarder un dimanche en s'étant couché à 07h le matin). Et puis Flash Forward est plein de suspens, idéal pour partager avec Darling. Hank Moody donne des cours à Chuck Bass gay, rien ne va plus. Les Desperate s'essoufflent à Wisteria Lane, et moi je remercie les sites de streaming. Je n'ai pas encore osé 90210.

Mon quart de siècle approche, et bien évidemment je n'ai que des envies de teenager. Un nouveau tattoo et faire un groupe punk rock. Cherry Lou & The Zombies Lovers, c'est pas mal nan?

WE'RE ALL MAD HERE

Ce livre a fait partie de mon enfance, au même titre que Loulou ou le magnifique Chien Bleu (merci Maman et l'Ecole des Loisirs). Le jour où j'ai découvert que Spike Jonze (idole) en faisait l'adaptation au cinéma, je me suis dit "waouh.". Ouais, juste ça "waouh".

La première bande-annonce m'a mis les larmes aux yeux, la deuxième (en suivant) pas mieux, vite vite vite le 16 décembre.

Plus d'infos sur ce film

Et comble de bonheur, Spike Jonze a collaboré avec la marque Opening Ceremony pour créer cette collection éphémère, toute en fausse fourrure et toute magnifique.



Je veux le costume de Max. Je pense que je pourrais le porter jour et nuit et déambuler dans ma maison en buvant des Cacolac.

Where the wild things are.

jeudi 1 octobre 2009

Latest Instagrams

© a pirate's life for me. Design by Fearne.